Bouchon de bague (Cortinarius caperatus) photo et description

Bonnet annelé (Cortinarius caperatus)

Systématique:
  • Département: Basidiomycota (Basidiomycetes)
  • Subdivision: Agaricomycotina
  • Classe: Agaricomycètes (Agaricomycètes)
  • Sous-classe: Agaricomycetidae
  • Ordre: Agaricales (Agaric ou Lamellar)
  • Famille: Cortinariaceae (Spiderwebs)
  • Genre: Cortinarius (Webcap)
  • Vue: Cortinarius caperatus (Bouchon de l'anneau)
    Autres noms pour le champignon:
  • Marais
  • Champignon de poulet
  • Champignon turc

Synonymes:

  • L'épouvantail;

  • Champignon de poulet;

  • Le tampon est blanc;

  • Les rosites sont ternes;

  • Champignon turc;

  • Rozites caperatus;

  • Cortinarius caperatus.

Bouchon de bague (Rozites caperata)Diffuser:

Le bonnet annelé est une espèce typique principalement des forêts des montagnes et des contreforts. Dans les forêts de conifères de montagne sur sols acides, il pousse le plus souvent d'août à octobre. Il est récolté, en règle générale, à côté des myrtilles, des bouleaux bas, moins souvent dans les forêts de feuillus, sous un hêtre. Apparemment, il forme des mycorhizes avec ces roches. Ce champignon pousse en Europe, en Amérique du Nord et au Japon. On le trouve dans le nord, au Groenland et en Laponie, et dans les montagnes à une altitude de 2500 m au-dessus du niveau de la mer.

La description:

Le bonnet annelé est très similaire aux toiles d'araignées et était auparavant considéré comme l'un d'entre eux. Sa poudre de spores brun rouille et ses spores verruqueuses en forme d'amande sont les mêmes que celles des toiles d'araignées. Cependant, une coiffe annelée n'a jamais de voile de toile d'araignée (cortina) entre la tige et le bord de la coiffe, mais il n'y a toujours qu'une membrane membranaire, qui, se cassant, laisse un véritable anneau sur la tige. Au bas de l'anneau, il y a encore un reste de film discret du voile, le soi-disant hoodie (osgea).

La calotte annelée est quelque peu similaire (principalement dans la couleur de ses organes de fructification) à certaines espèces de campagnols (Agrocybe). Ce sont, tout d'abord, le campagnol dur (A. dura) et le campagnol primitif (A. prhaesokh). Les deux espèces sont comestibles, elles poussent abondamment au printemps, parfois en été, le plus souvent dans les prairies, et non en forêt, sur les pelouses de jardin, etc. , charnue, la patte est fine, fibreuse, creuse à l'intérieur. Le campagnol précoce a un goût amer de farine et une odeur de farine.

Les jeunes champignons ont une teinte bleuâtre et une surface cirée, plus tard chauve. Par temps sec, la surface du bouchon se fissure ou se plisse. Les plaques sont attachées ou lâches, affaissées, avec un bord un peu dentelé, d'abord blanchâtre, puis jaune argile. La patte mesure 5-10 / 1-2 cm, blanc cassé, avec un anneau membraneux blanchâtre. La pulpe est blanche et ne change pas de couleur. Le goût est champignon, l'odeur est agréable, épicée. Poudre de spores, brun rouille. Les spores sont jaune ocre.

La calotte a une calotte en forme d'anneau d'un diamètre de 4 à 10 cm, chez les jeunes champignons ovoïdes ou sphériques, puis aplatie, avec une couleur allant du jaune argile à l'ocre.

Noter:

C'est un champignon de très haute qualité qui peut être cuit de différentes manières. Il a un peu le goût de la viande. Dans certains pays, il est même vendu sur les marchés.