Boletus violet (Boletus purple) (Boletus purpureus) photo et description

Boletus violet (Boletus purpureus)

Systématique:
  • Département: Basidiomycota (Basidiomycetes)
  • Subdivision: Agaricomycotina
  • Classe: Agaricomycètes (Agaricomycètes)
  • Sous-classe: Agaricomycetidae
  • Ordre: Boletales
  • Famille: Boletaceae
  • Genre: Boletus (Borovik)
  • Vue: Boletus purpureus (Boletus purple (Boletus purple))

ou alors

Boletus violet

Boletus violet (Boletus purpureus)

Crédit photo: Felice Di Palma

La description:

Le chapeau fait 5 à 20 cm de diamètre, sphérique, puis convexe, les bords sont légèrement ondulés. La peau est veloutée, sèche, légèrement muqueuse par temps humide, légèrement grumeleuse. Il est coloré de manière inégale: sur un fond grisâtre ou gris olive, des zones rouge-brun, rougeâtre, vineux ou roses, lorsqu'il est pressé, il se couvre de taches bleu foncé. Souvent mangée par les insectes, la chair jaune peut être vue dans les endroits endommagés.

La couche tubulaire est jaune citron, puis jaune verdâtre, les pores sont petits, rouge sang ou rouge orangé, bleu foncé lorsqu'ils sont pressés.

Poudre de spores olive ou brun olive, taille des spores 10,5-13,5 * 4-5,5 microns.

La patte mesure 6-15 cm de haut, 2-7 cm de diamètre, d'abord tubéreuse, puis cylindrique avec un épaississement clavé. La couleur est jaune citron avec un maillage rougeâtre dense, bleu noirâtre une fois pressé.

La pulpe est ferme à un jeune âge, jaune citron, lorsqu'elle est endommagée, elle devient instantanément bleu-noir, puis après une longue période, elle acquiert une teinte de vin. Le goût est sucré, l'odeur est aigre-fruitée, faible.

Diffuser:

Le champignon est assez rare. Distribué en Russie, en Ukraine, dans les pays européens, principalement dans des endroits au climat chaud. Préfère les sols calcaires, plus souvent dans les régions vallonnées et montagneuses. Trouvé dans les forêts de feuillus et mixtes à côté du hêtre et du chêne. Fructification en juin-septembre.

Similarité:

Il ressemble aux chênes comestibles Boletus luridus, Boletus erythropus, ainsi qu'au champignon satanique (Boletus satanas), à la belle douleur amère non comestible (Boletus calopus), à la douleur à la peau rose (Boletus rhodoxanthus) et à d'autres douleurs similaires Couleur.

Notation:

Toxique lorsqu'il est cru ou pas assez cuit. Dans la littérature occidentale, il est positionné comme non comestible ou toxique. En raison de la rareté, il vaut mieux ne pas collecter.