Rangée de savon (Tricholoma saponaceum) photo et description

Rangée de savon (Tricholoma saponaceum)

Systématique:
  • Département: Basidiomycota (Basidiomycetes)
  • Subdivision: Agaricomycotina
  • Classe: Agaricomycètes (Agaricomycètes)
  • Sous-classe: Agaricomycetidae
  • Ordre: Agaricales (Agaric ou Lamellar)
  • Famille: Tricholomataceae (Tricholomaceae ou ordinaire)
  • Genre: Tricholome (Tricholoma ou Ryadovka)
  • Vue: Tricholoma saponaceum (rangée de savon)

Synonymes:

  • Agaricus saponaceus;
  • Gyrophila saponacea;
  • Tricholoma moserianum.

La rangée est savonneuse

Champignon La rangée est savonneuse (lat. Tricholoma saponaceum) appartient au genre des champignons de la famille Ryadovkov. Fondamentalement, la famille de ces champignons pousse en rangées, ce qui lui a valu son nom.

La ryadovka savonneuse doit son nom à l'odeur plutôt désagréable du savon à lessive émis.

Description externe

Le chapeau d'une rangée de savon est initialement hémisphérique, convexe, plus tard presque prostré, polymorphe, atteignant de 5 à 15 cm (parfois 25 cm), par temps sec, il est lisse ou squameux, froissé, par temps humide, il est légèrement collant, parfois séparés par de petites fissures. La couleur du bonnet va du plus typique gris ocre, gris, gris olive au brun noirâtre avec une teinte bleue ou plomb, parfois verdâtre. Les bords fins du capuchon sont légèrement fibreux.

Avec l'odeur savonneuse, une caractéristique distinctive fiable de ce champignon est la pulpe qui devient rouge à la rupture et a un goût plutôt amer. La tige en forme de racine du champignon se rétrécit vers le bas. Il est couvert de petites écailles noirâtres.

Saison et habitat du champignon

Le savon d'aviron est considéré comme un champignon répandu. Le champignon se trouve dans les conifères (forme mycorhize avec l'épinette) et les forêts de feuillus, ainsi que dans les prairies de fin août à fin octobre en grands groupes.

Types similaires et différences avec eux

La crête de savon dans son apparence est très similaire à la ryadovka grise, dont elle diffère par la couleur plus foncée des assiettes, les tons olive du bonnet, la pulpe rosâtre (dans la jambe) et une odeur désagréable perceptible. Il diffère du verdier par de rares assiettes claires (pas jaune verdâtre) et une odeur désagréable. Il est également similaire à une ryadovka brune comestible sous condition couverte de taches brunes, poussant principalement sur un sol d'humus sous les bouleaux et ayant une odeur prononcée de champignon.

Comestibilité

Il existe des rumeurs contradictoires sur la comestibilité de ce champignon: certains le considèrent comme toxique (une ligne savonneuse peut provoquer des troubles du tractus gastro-intestinal); d'autres, par contre, le salent avec de l'ail et du raifort après ébullition. Une fois bouilli, l'odeur désagréable du savon à lessive bon marché de ce champignon ne fait que s'intensifier.